Les nouveaux rétinographes non-mydriatiques permettent de photographier de nombreuses pathologies rétiniennes, pour mieux les évaluer, les traiter et les surveiller. Nous donnons ci-dessous quelques exemples de rétinographies:
Décollement de rétine
myopie
Dégénérescence maculaire pseudo-vitelliforme
diabète rétinopathie diabétique
Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA)
myelinemyopie
Membrane épirétinienne
Persistance artère hyaloïdienne
Toxocarose
Trou maculaire
Glaucome
L’avantage immédiat pour le patient est l’absence d’utilisation d’agent entraînant une dilatation de la pupille donc le patient peut reprendre ses activités immédiatement.